Une pièce romaine en or vieille de près de 2 000 ans mise aux enchères pour 1,5 million de livres sterling

Frappée en 44 avant Jésus-Christ, elle avait été créée pour commémorer l’assassinat de Jules César.


La pièce mise en vente, percée au-dessus de la tête de Brutus, a plus que probablement été fièrement portée et exhibée par son détenteur, « peut-être même par l’un des conspirateurs du meurtre de César ». ©Numismatica Ars Classica

Numismatica Ars Classica, entreprise spécialisée dans les pièces anciennes, s’apprête à organiser une vente aux enchères d’exception. Le 30 mai, au Hotel Baur au Lac de Zurich, l’entreprise va mettre en vente une pièce vieille de près de 2 000 ans.

« La pièce a été frappée en 44 avant Jésus-Christ pour commémorer l’assassinat de Jules César, par le traître Brutus, le 15 mars de cette même année. Cet événement est largement reconnu comme l’un des plus importants de l’histoire de l’Europe occidentale. Cette pièce Eid Mar est unique en son genre, d’une provenance exceptionnelle et exposée au British Musuem de Londres durant la dernière décennie », détaille les vendeurs dans un communiqué.



Les pièces en or de ce type étaient très rares « et presque certainement destinées à être offertes en cadeau à des hauts officiers de l’armée ». La pièce mise en vente, percée au-dessus de la tête de Brutus, a ainsi plus que probablement été fièrement portée et exhibée par son détenteur, « peut-être même par l’un des conspirateurs du meurtre de César », spéculent certains. Sur le côté face de la pièce, on trouve un portrait de Brutus joint de l’inscription BRVT IMP. Le côté pile est orné de deux dagues (symbolisant Brutus et Cassius), et d’un bonnet phrygien : traditionnellement offert aux esclaves émancipés, il symbolise la libération de Rome.

Valeur estimée : 1,5 million de livres sterling (soit 1,77 million d’euros). Les passionnés d’histoire devront donc allonger le chéquier pour s’offrir cette pièce

Source : La Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.