Pièces d’or: un second trésor découvert une maison du Jura

480 pièces de vingt francs or, 50 pièces de dix francs or et une pièce de cent francs ont été découvertes mercredi 14 avril dans une maison à Morez, dans le Jura, rachetée par la municipalité. C’est le deuxième trésor trouvé en un an dans cette bâtisse.

La rumeur disait bien que dans cette maison se trouvait un trésor, mais personne n’y croyait vraiment ! Et pourtant il était bien là, attendant que quelqu’un le trouve. Cette maison, c’est un bâtiment acquis par la municipalité de Morez dans le Jura, dans le cadre d’une opération de redynamisation urbaine.

Située en plein centre-ville, la « maison Jobez », bien connue des Moréziens, appartenait à une lignée de commerçants, les derniers propriétaires, deux frères et deux sœurs, sont morts sans descendance. La personne qui en a hérité a décidé de vendre le bâtiment à la ville pour 130.000 euros, à charge pour elle d’évacuer un véritable capharnaüm qui se trouvait à l’intérieur.

Deux trésors pour le prix d’un !

Et c’est en débarrassant les lieux, au printemps dernier, que les élus et le personnel municipal ont fait une fabuleuse découverte en vidant une penderie: dans de vieux pots de confitures, cinq lingots d’or et plus de 1.000 pièces de vingt francs en or, d’une valeur estimée à plus de 500.000 euros.

Le maire de Morez, Laurent Petit, a annoncé publiquement la nouvelle au conseil municipal en octobre 2020, et c’est bien la ville qui bénéficie de cette découverte puisqu’elle acheté la maison et tout ce qu’elle contenait.

Le premier trésor de lingots et de pièces d’or découvert en 2020 dans la maison Jobez

Mais l’histoire ne s’arrête pas là : ce mercredi 14 avril, le maire a annoncé au conseil municipal ébahi, la découverte d’un deuxième trésor au même endroit ! Dans la maison se trouvait également, caché au fond d’un placard, un coffre-fort, fermé, que personne n’arrivait à ouvrir. Le temps est passé, et finalement le maire a demandé que le nécessaire soit fait pour forcer ce coffre. A l’intérieur, une pochette contenant  encore de l’or en quantité : 480 pièces de vingt francs or, 50 pièces de dix francs or, et une pièce de cent francs or, d’une valeur totale de 100 à 150.000 euros.

Les pièces d’or qui se trouvaient dans le coffre-fort et dont l’existence vient d’être dévoilée

Le vendeur de la maison était persuadé que le trésor n’existait plus

Les deux trésors ont été placés en lieu sûr, en attendant que la ville de Morez en dispose pour abonder ses finances. Ce ne sera pas une révolution pour le budget de la commune , qui est de de 6 millions d’euros annuels, mais « on va pouvoir flécher des dépenses particulières et marquer le coup avec cet argent qui nous tombe presque du ciel  » confie Laurent Petit, « on a des petites idées, on est en train de travailler le sujet« . 

Quant au vendeur de la maison, qui est quand même passé à côté d’un sacré pactole, il semble avoir pris les choses avec philosophie. « Il m’a dit : ah bon, c’était donc vrai qu’il y avait un trésor ! » raconte le maire , « il en avait entendu parler, mais ne l’a jamais trouvé, il était persuadé qu’il avait disparu ».

Source : Francebleu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.