Il teste son détecteur de métaux tout neuf et trouve un trésor en or de l’ère pré-viking

Le Danemark vient de rendre publique une découverte exceptionnelle de 22 objets en or datant du VIe siècle. Derrière cette trouvaille, un archéologue amateur qui voulait essayer son détecteur de métaux tout neuf. Le trésor, en cours de restauration, sera exposé dans un musée en février 2022.

Des trésors, beaucoup rêvent d’en trouver. Certains se donnent même du mal pour essayer d’en dénicher dans le sol, d’autres tombent dessus sans trop chercher. C’est ce qui est arrivé à un archéologue amateur au Danemark, qui venait d’acquérir un détecteur de métaux. Dès la première utilisation, il a mis au jour, dans le sud-ouest du pays, un inestimable ensemble d’objets en or scandinaves, qui dateraient du VIe siècle. Cette découverte remonte à six mois. Restée secrète jusqu’alors, elle vient tout d’être révélée par le musée Vejle et relayée dans la presse danoise.

Objets précieux en or

Quelques pièces de monnaies, un bracelet, une quinzaine de médailles… Au total, l’homme a déniché 22 pièces. Ce trésor est « composé de nombreux objets en or, dont un médaillon de la taille d’une soucoupe », a fait savoir Mads Ravn, le directeur de recherche des musées de Vejle à l’Agence France-Presse (AFP). « On y voit beaucoup de symboles, dont certains nous sont encore inconnus, ce qui va nous permettre d’élargir nos connaissances des hommes de cette époque précédant l’âge viking », a-t-il ajouté.

 

Site archéologique majeur

Cela est plutôt logique vu la localisation de la trouvaille. Le trésor, dont le poids total est d’un peu moins d’un kilogramme, a été découvert à 8 km de Jelling, site considéré par les historiens comme le berceau des rois de l’époque des Vikings, entre le VIIIe et le XIIe siècle et classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

« Cette ancienne capitale dynastique est aujourd’hui un site archéologique majeur et l’un des plus importants points de concentration de vestiges et de monuments relatifs à l’ère viking », rappelle le quotidien Le Figaro.

Quelques pièces de monnaie, un bracelet, une quinzaine de médailles. Au total, ce trésor de l’ère pré-viking est composé de 22 pièces. (Photo : Michael Højlund / Konserveringscenter Vejle)

Offrande aux dieux ?

Les pièces trouvées sont plus anciennes, elles remontent aux grandes migrations entre le IVe et le VIe siècle. Elles présentent des motifs et des inscriptions qui font référence aux souverains de l’époque mais aussi à la mythologie nordique. 

 Pour le directeur de recherche des musées Vejle, c’est d’ailleurs la « symbolique de ces objets qui les rendent uniques plus que leur quantité ». Selon les premières hypothèses des spécialistes, le trésor aurait pu être déposé en offrande aux dieux par un notable local durant une époque chaotique. Le climat du nord de l’Europe était alors chamboulé après une éruption volcanique en Islande, en 536, qui avait obscurci le ciel de cendres et engendré un pic des enfouissements de trésors.

« Une découverte de classe mondiale »

Les motifs et les inscriptions en font des pièces uniques. (Photo : capture d’écran Facebook / Konserveringscenter Vejle)

« C’est la plus belle découverte d’objets en or qu’il m’ait été donné de voir depuis que je travaille ici, a déclaré de son côté l’archéologue et conservateur au Musée national de Copenhague, Peter Vang Petersen, pour la radio-télévision publique danoise. Elle est de classe mondiale. C’est vraiment une découverte exceptionnelle. »

Un trésor que tout le monde pourra bientôt apprécier. Le musée a prévu d’exposer les pièces en février prochain.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.