Anatomie et processus de fabrication d’une pièce de monnaie

Anatomie d’une pièce d’or

 

 

  • Avers : côté « face » d’une pièce de monnaie, généralement orné de l’effigie d’une personnalité éminente ou des signes, de l’emblème national.
  • Revers : côté « pile » d’une pièce de monnaie et généralement orné du motif sélectionné.
  • Relief : image surélevée ou tridimensionnelle qui se détache sur le champ de la pièce.
  • Champ : partie plate de la pièce (arrière-plan) sur laquelle on frappe le relief.
  • Cordon : rebord en saillie sur tout le pourtour d’une pièce de monnaie.
  • Tranche : bordure extérieure d’une pièce de monnaie, considérée comme « le troisième côté », qui est soit lisse, soit dentelée (cannelée).
  • Pays émetteur
  • Finesse (pureté en or)
  • Année d’émission (ou millésime)
  • Valeur nominale : la valeur inscrite sur une pièce de monnaie (et non la somme payée à l’achat).

Les 10 étapes du processus de fabrication d’une pièce de monnaie

1. CRÉATION DU MOTIF : L’artiste dessine son motif original.

2. GRAVURE : Le motif est adapté pour donner le meilleur relief possible à la frappe.

3. LAMINAGE : Des barres de métal sont aplaties en bandes selon la taille et l’épaisseur de la pièce voulue.

4. RECUIT : Les bandes sont chauffées puis refroidies dans un four privé d’oxygène.

5. DÉCOUPAGE DES FLANS : Un poinçon découpe des disques vierges dans les bandes de métal.

6. CORDONNAGE : La bordure de chaque flan est relevée pour protéger la surface de la pièce à venir.

7. LAVAGE ET DÉGRAISSAGE : Les flans cordonnés sont lavés par culbutage dans un tambour et séchés à la main. Les résidus d’huile sont enlevés.

8. FRAPPE : Le motif est imprimé sur les flans à l’aide d’un coin.

9. CONTRÔLE DE LA QUALITÉ : Les pièces sont inspectées une à une à différentes étapes de la production.

10. EMBALLAGE : Après inspection finale, chaque pièce est emballée soigneusement en vue de la livraison au client.