Un prome­neur découvre un trésor de pièces d’or celtes d’une valeur d’un million d’eu­ros

Noël est arrivé en avance pour un prome­neur britan­nique qui est tombé par hasard, en septembre dernier, sur un trésor de pièces d’or celtes vieilles de près de deux millé­naires. Elles ont été esti­mées à 845 000 de livres (près d’un million d’eu­ros), racon­tait le New York Post le 24 décembre.

« Ce jour-là je me prome­nais pour obser­ver les oiseaux », raconte-t-il aujourd’­hui. « J’as­sis­tais à une dispute entre une buse et un couple de pies quand j’ai vu quelque chose briller à l’ex­tré­mité du champ. » Croyant d’abord qu’il s’agis­sait d’une pièce d’élec­tro-ména­ger, il a réalisé en s’ap­pro­chant qu’il s’agis­sait d’or orné de motifs celtiques.

« J’étais sous le choc », avoue-t-il. Surtout qu’une seconde pièce d’or gisait à quelques centi­mètres, à demi-enter­rée. Ayant l’in­tui­tion qu’il devait y en avoir davan­tage sous la surface, « je me suis préci­pité chez moi pour aller cher­cher pour détec­teur de métal. » Ce que l’ap­pa­reil a confirmé.

À envi­ron 45 cm de profon­deur, il a décou­vert les restes d’une carafe pleine de pièces d’or. Il y en avait approxi­ma­ti­ve­ment 1 300, à envi­ron 715 euros l’une. Elles date­raient de l’époque de Boadi­cée, féroce reine des Iceni qui a mené une révolte de tribus celtes contre l’en­va­his­seur romain.

Source : New York Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *