Maple Leaf 2018

Pièce d'or Maple Leaf

La Maple Leaf, ou « feuille d’érable », figure parmi les pièces d’investissement les plus prisées, en particulier pour sa pureté. Ces dernières années, la vente de Maple Leaf a explosé. Essayons de comprendre l’intérêt des investisseurs pour les Maple Leaf.

L’histoire, la pureté

Frappée pour la première fois en 1979 par la Monnaie royale canadienne, la Maple Leaf est une des pièces d’or d’investissement les plus pures au monde, avec une pureté garantie de 0,9999 ou 24 carats. Les pièces frappées entre 1979 et 1981 ont un degré de pureté de 0,999 et quelques éditions spéciales atteignent 0,99999.

La Feuille d’érable est disponible en différents formats, allant de 1/20 d’once, 1/10 oz, 1/4 oz, 1/2 oz, et 1 oz. La « bullion » convient particulièrement aux investisseurs tandis que les collectionneurs et les bijoutiers penchent plutôt pour les petits modèles.

Les pièces ont cours légal au Canada, mais leur valeur faciale (1$CAD, 5$CAD, 10$CAD, 20$CAD et 50$CAD) est purement symbolique et ne tient pas compte de la valeur intrinsèque, qui fluctue selon les marchés internationaux de l’or.

La Maple Leaf met en exergue l’identité du Canada. La présence de la reine Élisabeth II sur l’avers de la pièce rappelle les liens avec le Royaume-Uni tandis que le revers reprend l’emblème du Canada, la feuille d’érable.

La Monnaie royale canadienne lance en 1988 la Maple Leaf d’une once en argent pur. Le portrait de la Reine évolua avec la date d’émission de la monnaie : sur les pièces frappées en 1988, la reine est représentée lors de sa 39ème année, tandis que sur celle frappées en 2005, c’est bel et bien son visage  à 79 ans qui apparait.

La Monnaie royale canadienne

En matière de design, la Monnaie royale canadienne contribue grandement à la renommée des Maple Leaf. Par exemple, en 2007, l’artiste Stanley Witten a dessiné une pièce d’or de 50 cm de diamètre et de 3 cm d’épaisseur. Cette pièce affiche une valeur faciale de 1 million de dollars canadiens et pèse 100 kg !

La Monnaie royale canadienne se distingue aussi par les nombreuses éditions spéciales, comme celles frappées à l’occasion des JO d’hiver 2010 à Vancouver. De plus, certaines pièces de monnaie ne sont pas accessibles aux grands publics.

Récemment, afin de lutter contre les faussaires, une petite feuille d’érable en relief, réalisée par une gravure au laser, orne le revers des Maple Leaf. La marque de l’année d’émission offre une autre garantie. Pour la voir, il faut se munir d’une loupe.

Un excellent placement

Signe d’un intérêt toujours renouvelé des investisseurs, la Maple Leaf figure parmi les meilleures ventes du marché. Selon le rapport de la Monnaie royale canadienne, les ventes de Maple Leaf dépassent le million d’onces. A noter que cette pièce d’investissement en or pur n’est disponible que par le biais de distributeurs.

L’or et l’argent constituent des valeurs refuges par rapport à la dévaluation des monnaies. De plus, les primes liées aux Maples Leaf dépassent rarement les 5 %. Seules les pièces vendues en série limitée peuvent atteindre une prime de 10 %.

Les Maple Leaf constituent un bon investissement. Toutefois, il faut faire attention. À cause de leur pureté, elles s’abiment facilement. Prenez soin de ne pas rompre le scellé et évitez de garder vos pièces chez-vous, un coffre-fort dans une entreprise spécialisée, préservera vos Maple Leaf des regards indiscrets et des éléments corrosifs.


Caractéristiques :




Produits Similaires :





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *