Acheter des pièces d’or sur Ebay – mise en garde

Aujourd’hui, la célèbre plate-forme de vente en ligne, Ebay, dispose d’un centre réservé à la vente et à l’achat de pièces en métal précieux. Mais si cette alternative semble intéressante, elle comporte des risques. Cette page est dédiée à signaler les éléments devant retenir l’attention de l’investisseur avant d’acheter des pièces sur ce site.

Payer ses pièces d’or plus cher

Plus que chez n’importe quel marchand spécialisé, Ebay propose des pièces d’or pour un prix plus important que sur les sites professionnels. La cause est la commission demandée par le site.
Cette commission n’est pas imposée aux acheteurs, qui paient uniquement le prix affiché sur la plate-forme, mais aux vendeurs. Cela dit, ces vendeurs fixant eux-mêmes la prime qu’ils demandent sur leur pièce, on s’attendra à ce qu’ils répercutent le montant de la commission sur son prix final. Cette commission est relativement importante : les frais de listing, c’est-à-dire les frais réclamés par Ebay pour la mise en ligne de l’annonce, sont de 0,3 dollar par pièce. Mais surtout, il y a les frais de vente, qui représentent 10% du prix (dans un maximum de 750 dollars). De la sorte, les acheteurs passant par Ebay peuvent s’attendre à payer leurs pièces d’or 10% plus chères qu’en passant par un réseau professionnel.
Il faut souligner que beaucoup de pièces d’or sont vendues par des marchands sérieux. Mais Ebay ne peut pas vous protéger contre un vendeur essayant de vous faire payer la commission à sa place. Ce risque, qui reste omniprésent, implique que l’acheteur dispose d’une référence lui indiquant si la pièce est vendue au bon prix. Concernant le cours de l’or, il est important de se référer au cours de l’or de la LBMA.

Attention aux contrefaçons

Les annonces que les investisseurs peuvent trouver sur Ebay ne remplissent pas toujours les critères d’une bonne vente de pièce d’or en ligne. Les pièces ainsi présentées peuvent comporter des défauts, comme l’usure, et pourtant être vendues comme neuves. Seule une photo, parfois même de basse qualité, vous laisse distinguer le réel état de la pièce. Or, lorsque l’on achète une pièce d’or en ligne, il faut a minima disposer de l’avers et de l’envers.
D’autre part, les contrefaçons sont devenues plus courantes que l’on pourrait le penser. La NBC faisait le lien en juin 2016 entre ce constat et la demande accrue du public pour des pièces reconnues, comme la Maple Leaf canadienne ou le Krugerrand sud-africain. En effet, les investisseurs ayant montré leur intérêt pour ces pièces, les faussaires se sont empressés de les produire, et se sont rapidement retrouvées sur des sites autorisant leur vente. Ebay est le meilleur exemple de ces sites qui se révèlent être incapables de filtrer les « bonnes » pièces des pièces factices.
En achetant des pièces d’or sur Ebay, il est important pour vous de vérifier la notoriété de votre vendeur. N’achetez pas vos pièces auprès de vendeurs dont vous ne connaissez rien ou dont vous avez eu de mauvais retours. Mais même en faisant attention, il n’est pas exclu que vous soyez victime d’une arnaque. Et si ce risque vous effraie, il est préférable de laisser de côté ce type de plates-formes. Préférez les sites reconnus qui vendent des pièces n’ayant jamais circulé, ce qui garantit leur authenticité.

Absence de garantie

Non seulement Ebay ne vous met pas à l’abri d’une contrefaçon. Mais en plus, ce risque entre en résonance avec l’un des problèmes majeurs de son « Bullion Center » : l’absence de garantie. Ici, le client est seul une fois que la transaction est réalisée. Il sera ainsi impossible de demander un remboursement si la pièce ne répond pas à vos attentes.
Enfin, Ebay ne fournit aucune solution de stockage. Ce ne sera pas gênant si vous comptez stocker vos pièces d’or à votre domicile. Dans le cas contraire, cela implique que vous trouviez une solution séparément de votre achat. Pensez à vous renseigner sur les options de stockage proposées par les plates-formes spécialisées.